SPECTACLE TOUT PUBLIC: Le secret de la fontaine.

Spectacle tout public à partir de 9 ans

Contes, musiques et chants du Moyen-Age

Durée : 1h10

 Dans la forêt de Brocéliande, un petit Merle moqueur sautille de branche en branche.

Il connaît les mystères de l’Univers et le Secret de la Fontaine.
La Fontaine de Belenton .

 Penchons-nous sur le miroir d’eau lisse,

Pénétrons dans un Monde enchanté :

Magie, diableries, bouffonneries, chevalerie…

 L’an mil n’est pas loin.

 Maître Renart trottine,

Dame Louve s’ennuie…

 Deux pèlerins poursuivent leur chemin en direction de

L’ Etoile de Saint Jacques.

 Ultreïa ! Ultreïa !

Ce spectacle a été joué de nombreuses fois dans les collèges (pour les élèves de cinquième):
Toulouse, Pibrac, Marcillac Les Vallons, Mazamet, Mur De Barrez, Rignac, Villeneuve Tolosane, Chalabre., Loures Barousse..

Collège de La Reynerie Janvier 2012

RETOUR BILAN SUR LA VISTE DES CONTEURS  

Ce retour s’appuie sur un travail fait autour du spectacle avec les élèves et de mon ressenti d’enseignante.

 

 

1. Selon moi, ce spectacle a de nombreux atouts. Il permet à l’élève de 5e de :

a) prendre conscience de la dimension orale des contes qui se transmettent, avant tout, par ce biais et non exclusivement par l’écrit. Il s’agit ici d’une révision de 6e.

b) s’immerger dans le monde du Moyen-âge grâce aux descriptions vivantes faites par les conteurs mais aussi grâce au travail d’imagination personnelle qu’elles suscitent. La vie quotidienne, l’importance de la religion et des superstitions, les différentes classes sociales, la langue… sont abordées.

c) de découvrir la langue du Moyen-âge allant du bas latin à l’ancien français en passant par les particularités régionales telles que l’Occitan.

d) de saisir que le récit oral de contes est un spectacle vivant, proche par certains aspects du théâtre. Ici, le jeu des comédiens est très expressif : gestuelle, ton, mimiques permettent aux élèves de se plonger dans l’histoire.

e) de découvrir des instruments de musique inconnus

f) de rencontrer des comédiens afin de parler de leur métier, des « coulisses », des répétitions…

 

2. Les élèves ont :

– particulièrement aimé les histoires car elles abordaient tous les registres : comique, tragique, épique. Ils ont adoré le mélange d’émotion et de rire.

– apprécié la présence d’instruments de musique « insolites » pour certains et de chansons en langue latine et occitane.

– apprécié le mode participatif typique du conte (fondé sur des motifs récurrents que les élèves perçoivent, s’approprient et répètent à la place du conteur).

– découvert le jeu des comédiens, très expressif.

– apprécié l’échange à la fin du spectacle entre eux et les comédiens.

Stéphanie MARMIGERE Professeur de Lettres .

SPECTACLES DE CONTES EN 6ÈME ET 5ÈME à St Affrique Février 2016

Lundi 8 février, les élèves de 6ème et de 5ème ont assisté au sein du Collège à des spectacles de contes présentés par la Compagnie A Cloche-Pied, désormais habituée des lieux. Le financement a été en partie pris en charge par l’APEL grâce aux bénéfices du quine.

Quelques rangées de chaises, un rideau noir, quelques percussions et autres instruments à cordes… La lumière s’éteint, notre palpitant s’émoustille, chacun ouvre grand ses mirabelles… C’est dans la pénombre que la magie du conte peut opérer.

Pour les 6èmes, le fil rouge était une menterie (conte parfaitement absurde) : un mammouth a été projeté dans les airs, et en attendant qu’il retombe on patiente en écoutant des contes. Nous avons fait la connaissance de personnages désopilants aux destins hors du commun : une araignée à la recherche de toute la sagesse du monde, une fourmi partant en pèlerinage avec un œuf et une cigale, un loup piégé par un renard, Dame Zinimo, ogresse au sein unique qui avait fait serment de dévorer son fils le jour de son dixième anniversaire ou encore Jaco Tolocotoc, un perroquet qui pétait non pas rond mais… carré. Les élèves ont également reconnu Les trois plumes, conte merveilleux des frères Grimm, qu’ils avaient abordé en cours de français.

Le spectacle des 5èmes nous a quant à lui ramenés en plein Moyen Âge, à travers contes, légendes et fabliaux : les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, la Forêt de Brocéliande, les seigneurs et leurs châteaux forts, la naissance de Merlin, le Roman de Renart, Bos de Bénac… le tout en alternant récits et musique, allant du chant grégorien à la chanson à boire.

A l’issue de chaque représentation, les élèves ont pu échanger librement avec les conteurs pour en savoir plus sur les différents contes joués ou les instruments de musique utilisés. Ils se sont montrés particulièrement curieux à propos du métier de conteur et de l’art de conter.

Ce contenu a été publié dans F-Spectacles Tout Public, I-Vidéos Spectacles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à SPECTACLE TOUT PUBLIC: Le secret de la fontaine.

  1. Ping : Calendrier en couleur

  2. Pascale Ferron dit :

    Bonjour Marie-France!

    Voici des nouvelles fraîches des réactions des élèves par rapport aux contes : ils ont trouvé le spectacle très dynamique, ont souligné la variété des histoires et ils ont été sensibles à la musique et aux chansons. Ils retrouvent bien les caractéristiques de la farce et l’allusion au roman de Renart (nous n’avons pas étudié le fabliau).

    A l’issue de cette petite mise au point, je peux dire que c’est une réussite, ils ont bien mémorisé les histoires (mieux que moi dont la mémoire, légèrement en saturation à ce stade de l’année, défaille quelque peu!) et ont un aperçu concret de l’art des troubadours.

    Voilà, je vous souhaite une très bonne continuation et certainement à l’année prochaine!

    Pascale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Warning: htmlentities(): charset `UTF8' not supported, assuming utf-8 in /home/bel/domains/aclochepied.com/public_html/blog/wp-content/plugins/wp-recaptcha/recaptcha.php on line 291